À propos

Bonjour et bienvenue sur Perle de sens !

Je suis heureuse de vous accueillir sur mon blog et de vous accompagner au cœur de vous-même, là où s’écoutent les messages que la vie vous adresse.

J’ai la conviction qu’en ayant un autre regard sur nos évènements de vie, un regard bienveillant et introspectif, nous pouvons reconnaitre l’être unique que l’on est, connaître notre fonctionnement et nous réaliser pleinement. Et si chacun se réalise pleinement, un monde paisible est possible !

 

Qui suis-je ?

Blandine-Telmon-Perle de sens-BioanalogieJe m’appelle Blandine et j’ai toujours été passionnée par les grands espaces et par la relation entre l’homme et la nature, entre l’homme et sa nature. Sur mon chemin, j’ai croisé des personnes et des livres qui ont changé ma vie.

Après un cursus universitaire « Environnement, Technologies et Sociétés », j’ai travaillé comme animatrice nature puis je suis entrée au ministère de la Transition écologique et solidaire au service du Parc National des Écrins où j’ai exercé le métier de garde-monitrice pendant 15 ans.

En même temps, mon intérêt pour l’écologie m’a naturellement emmené à la Kinésiologie, une approche écologique globale de l’être humain dans son environnement, pour son épanouissement et son autonomie. Je suis ainsi devenue Kinésiologue certifiée par l’IFKA, Institut Français de Kinésiologie Appliquée, pas après pas.

Ma certitude intérieure que tout a un sens m’a ensuite conduit vers la Bioanalogie et sa lecture des signes de la vie.
Lorsque j’ai lu « L’Empreinte de naissance » de Jean-Philippe Brébion, j’ai été tellement touchée par la logique et la justesse de la Bioanalogie que je me suis inscrite au premier séminaire qui était programmé. Depuis je n’ai cessé de suivre Jean-Philippe Brébion et sa femme Sylvie Guilbault en France, en Italie, en Himalaya pour m’imprégner de Bioanalogie !

Membre de la première promotion de l’école de Bioanalogie, j’ai été accréditée en tant que bioanalogiste sur les clés de naissance en 2015, puis sur la loi du principe en 2017 après avoir accompagné les étudiants de la première formation en ligne sur la loi du principe. Je fais aujourd’hui partie de l’équipe pédagogique de l’école en tant que « boussole » pour les élèves des parcours professionnels et personnels.

La Bioanalogie fait partie de ma vie au quotidien, non comme une discipline que j’applique avec rigueur en cherchant le principe de tout ce qui me touche ou en ramenant tout ce que je vis à ma clé de naissance, mais comme un regard ouvert sur la vie. Je vis en montagne et aime l’altitude ! L’approche bioanalogique de la vie est pour moi une prise d’altitude par rapport aux évènements qui semblent se succéder comme les mouvements d’une danse. Tout comme j’aime observer la perfection de la vie dans la nature, j’aime l’observer dans le principe des évènements qui nous touchent, dans le sens qui se révèle à travers cette danse.
Les messages de la vie me guident et les percevoir ou les lire est comme un jeu qui me donne de l’énergie et de la joie. C’est magique… et à la fois d’une logique, d’une justesse et d’une évidence incroyables !
J’ai choisi de développer mon activité de bioanalogiste et de créer « Perle de sens » pour vous accompagner à ma manière, avec mes mots, à vivre intensément l’être unique que vous êtes en ayant la conviction profonde que tout ce qui vous arrive est au service de votre évolution.

Bienvenue sur ce blog !

 

 

Qu’est-ce que la Bioanalogie ?

BioanalogieLa Bioanalogie est une approche humaniste et non dualiste de l’être humain, hors de toute causalité.

Elle offre des outils concrets pour aborder la vie de manière consciente, pour réaliser pleinement l’être unique que l’on est, pour comprendre le sens de chaque événement de notre vie, pour utiliser tout ce qui nous touche comme un formidable levier de connaissance de nous-même et d’évolution.

La Bioanalogie nous invite à cesser de survivre pour laisser la vie oeuvrer à travers nous. La vie n’a pas besoin d’effort de notre part, elle est là lorsque l’on cesse de survivre dans une réaction par rapport à l’extérieur. Nous voudrions tellement être reconnu, aimé, avoir une place. Nous sommes si souvent dans une attente, une intention, une obligation de résultat, un idéal, une lutte, croyant que le bonheur ou le malheur dépendent de l’extérieur.

Avec la Bioanalogie, pas besoin de remuer le passé ni de se plonger dans des émotions douloureuses pour aller à la rencontre de nos modes de fonctionnement inconscients.

Votre date de naissance, quelques mots d’un évènement qui vous touche, vous émeut, vous énerve, vous étonne, vous anéantit… et nous allons chercher la perle de sens contenue dans cette coquille.

La Bioanalogie permet d’incroyables découvertes sur nous-même et nous permet de comprendre ce que nous vivons, parfois à répétition.

Imprégnons-nous de ce qui fait écho au plus profond de nous-même pour un changement en profondeur vers plus de conscience !

 

Qui sont Jean-Philippe Brébion et Sylvie Guilbault-Brébion ?

Sylvie Guilbault-Jean-Philippe Brébion-BioanalogieJean-Philippe Brébion est le créateur de la Bioanalogie, une approche élaborée à partir de son expérimentation personnelle et développée depuis plus de 40 ans. Kinésithérapeute et ostéopathe pendant plusieurs années, Jean-Philippe a suivi le constat qu’il faisait de la vie (tout est analogique à la rencontre entre le temps et l’espace et la vie se lit en trois plans, ni reliés ni séparés, appartenant à une seule et même réalité) pour créer la voie originale de la Bioanalogie. Il est ainsi devenu formateur, conférencier international et auteur de 5 livres.

En 2015, il a fondé avec Sylvie Guilbault-Brébion L’École de Bioanalogie qui forme des bioanalogistes accrédités.

Après avoir enseigné les mathématiques pendant sept années, Sylvie étudie la relation d’aide par la sophrologie (relaxation et visualisation). Ayant réalisé à quel point notre force intérieure est simple à utiliser dans notre quotidien, elle crée la méthode Douce Naissance une préparation à la naissance par la sophrologie. En 2009, quand elle rencontre de Jean-Philippe lors d’un séminaire, c’est le coup de foudre et elle le rejoint en France 9 mois plus tard !

Ils forment un duo harmonieux et bienveillant pour nous enseigner les trésors de la Bioanalogie avec joie et simplicité. Merci à eux deux.