Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - ego et mental

Ego et mental

Nous avons facilement tendance à juger ego et mental comme des fonctionnements psychologiques nous empêchant d’être en relation avec la vie et d’accéder à nous-même. Plutôt que de leur coller cette étiquette de diablotins, nous pourrions les remercier de jouer leur rôle dans notre survie de mammifère et tenter de les comprendre un peu mieux pour qu’ils soient à notre service plutôt que l’inverse… Là est l’objectif de cet article : découvrir tout le paradoxe de notre ego et de son meilleur ami, notre mental.

 

Nous sommes tous ego

Mon ego et moi, moi, moi

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - ego et mentalNotre ego est la forme à laquelle nous sommes identifiés dans notre survie, pensant que nous sommes ainsi un point c’est tout. Dans notre ego, nous sommes un tantinet figés, au centre du monde, et certains d’avoir raison.

Mais paradoxalement, comme le souligne habilement Jacques Ferber dans son livre « L’amant tantrique », c’est ce même ego qui nous pousse vers la spiritualité, vers un registre collectif et cosmique plus grand que notre seul individu. C’est notre ego dans toute sa dualité qui veut plus de bonheur, d’amour, d’expériences extraordinaires… Il a des demandes que la vie n’a pas. La vie est, elle œuvre et elle n’a pas besoin de nous pour ça !

« La vie n’a pas de demande, juste être là, participer à ce qui ressemble à une évolution créatrice, une élévation de conscience. » Jacques Ferber

 

Un mental hautement performant

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - ego et mentalNotre mental est le roi des stratégies que nous développons pour être reconnus dans notre ego. Pensées, discours intérieur incessant, raisonnements ; le mental est cet animal en nous qui donne une valeur positive ou négative à chaque situation. Il émet des jugements et place les valeurs à l’extérieur de nous. C’est le propre de notre survie et de notre dualité : oui ou non ce qui se passe permet d’assurer la survie de l’espèce (territoire, alimentation, descendance). Pour le mental il y a nous et l’extérieur vécus comme deux éléments séparés.

Et paradoxalement, seul ce mental performant nous permet de repérer notre propre fonctionnement mental pour cesser de l’entretenir. Manda Mahi comparait le mental à une épine : « L’utilisation du mental, c’est comme une épine dans le doigt. On prend une autre épine pour enlever la première et on jette les deux. »

« Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don. » Albert Einstein

 

Les deux font la paire

Le duo d’enfer

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - ego et mentalEgo et mental fonctionnent de concert dans un ballet bien rôdé. Pas d’ego sans mental, pas de temps sans espace. Le mental alimente l’ego en construisant la représentation que nous avons de nous-même et qui nous distingue des autres. La bête en nous est identifiée à cet ego et à ce mental, au temps et à l’espace, à une existence et à une forme. Notre ego est notre identification au temps (nous voulons être reconnu dans notre existence) et notre mental est notre identification à l’espace (la forme particulière que prend notre ego).

Nos stratégies mentales sont visibles par les autres, ainsi que notre besoin de reconnaissance dans notre ego, comme un masque que nous portons. Ces stratégies d’identification sont universelles et je vous propose de les repérer avec votre clé de naissance afin de vous observer à cette lumière.

 

Affiner avec la bioanalogie

Pour cela, je vous laisse calculer votre clé de naissance ici.

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - ego et mental

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - ego et mental

Le premier nombre de votre clé (C1) nomme notre identification dans l’ego.

La somme des deux derniers nombres (C7) nomme notre stratégie mentale pour être reconnu dans notre ego.

Pour chaque type d’ego, il y a trois stratégies mentales possibles. Je vous en décrit les grandes lignes, sachant que la façon de le formuler est unique pour chacun…

1. Je veux être reconnu comme une personne unique, indépendante, autonome…

ma stratégie : 1- me valoriser, me dévaloriser, rester seul ;

                         5- me mettre des contraintes, des obligations de résultat, éteindre mon feu intérieur ;

                         3- jouer un rôle, ne pas m’écouter, couper le contact, penser que ce sera mieux plus tard, ailleurs…

2. Je veux être reconnu comme une personne évoluée, hors norme ou normale…

ma stratégie : 7- me positionner en victime/sauveur/coupable, donner du sens ;

                          5- me mettre des contraintes, des obligations de résultat, éteindre mon feu intérieur ;

                          3- jouer un rôle, ne pas m’écouter, couper le contact, penser que ce sera mieux plus tard, ailleurs…

3. Je veux être reconnu comme une personne qui a un rôle à jouer, une place, un réseau…

ma stratégie : 7- me positionner en victime/sauveur/coupable, donner du sens ;

                         5- me mettre des contraintes, des obligations de résultat, éteindre mon feu intérieur ;

                         9- faire, faire, faire dans l’urgence et le besoin d’efficacité.

4. Je veux être reconnu comme une personne authentique, franche, originale…

ma stratégie : 7- me positionner en victime/sauveur/coupable, donner du sens ;

                          2- être dans l’attente, me disperser, anticiper, suivre une voie tracée ;

                          9- faire, faire, faire dans l’urgence et le besoin d’efficacité.

5. Je veux être reconnu comme une personne joyeuse, vivante, passionnée…

ma stratégie : 4- idéaliser, déformer la réalité, suivre la vérité des autres ;

                          2- être dans l’attente, me disperser, anticiper, suivre une voie tracée ;

                          9- faire, faire, faire dans l’urgence et le besoin d’efficacité.

6. Je veux être reconnu une personne aimable, gentille, humaniste, altruiste…

ma stratégie : 4- idéaliser, déformer la réalité, suivre la vérité des autres ;

                          2- être dans l’attente, me disperser, anticiper, suivre une voie tracée ;

                          6- vouloir donner et recevoir de l’amour.

7. Je veux être reconnu comme une personne engagée, auteure de sa vie, spirituelle…

ma stratégie : 4- idéaliser, déformer la réalité, suivre la vérité des autres ;

                         8- juger, contrôler, être hyperactif, rester accroché à un but, me restreindre ;

                         6- vouloir donner et recevoir de l’amour.

8. Je veux être reconnu comme une personne juste, équilibrée, présente, rayonnante, puissante…

ma stratégie : 1- me valoriser, me dévaloriser, rester seul ;

                         8- juger, contrôler, être hyperactif, rester accroché à un but, me restreindre ;

                         6- vouloir donner et recevoir de l’amour.

9. Je veux être reconnu comme une personne efficace, accomplie, de pouvoir…

ma stratégie1- me valoriser, me dévaloriser, rester seul ;

                          8- juger, contrôler, être hyperactif, rester accroché à un but, me restreindre ;

                          3- jouer un rôle, ne pas m’écouter, couper le contact, penser que ce sera mieux plus tard, ailleurs…

 

« Le Soi n’est pas le corps ou le mental individuel mais plutôt ce qui, au fond de chacun, connaît la vérité. » Swami Vishnu Devananda

 

Une question de choix

Notre libre arbitre

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - ego et mentalBien entendu, nous avons le choix : celui de continuer ou celui de cesser de nous égarer dans l’ego par survie. Et quand on choisit de cesser la survie, la vie est là !

Ce choix, c’est notre libre arbitre qui a une couleur particulière pour chacun de nous. Cette couleur, c’est notre ego et notre mental qui la définissent.

En effet, en ajoutant C1 + C7 et en réduisant cette somme, on obtient un nombre de 1 à 9.

Tout est fluide quand je choisis de cesser de :

  1. chercher la reconnaissance à l’extérieur de moi,
  2. rester dans des habitudes, dans une voie tracée,
  3. jouer un rôle, chercher une place à l’extérieur de moi,
  4. vouloir une autre réalité,
  5. me réserver, m’obliger à un résultat,
  6. vouloir être aimé, donner de l’amour,
  7. donner du sens à ma vie, vouloir réparer le passé,
  8. me restreindre, contrôler,
  9. lutter, résister.

« La vie et la mort ne sont pas un problème à résoudre mais un mystère à vivre. » Osho

 

Maya, l’illusion de la dualité

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - ego et mentalMaya est un mot sanscrit qui nomme la nature illusoire du monde. Croire que nous sommes séparés du reste du monde est un mirage, Maya. Chaque personne, chaque être vivant, chaque forme n’est qu’une goutte d’eau d’un océan sans limites. Chacun de nous est un univers unique et peut dire : « je suis une rencontre entre moi et l’extérieur ». L’extérieur et nous ne sommes pas séparés mais bien reliés par la toile de la vie.

Choisir de cesser d’alimenter notre ego, c’est reconnaître la vie en nous, entrer en relation avec elle et la laisser œuvrer à travers nous. Elle est alors là, au creux de nous, comme un guide qui nous relie à nous-même, à l’humanité, à la nature, à l’univers. Elle est nous, nous sommes elle.

Mourir à l’ego, à notre identification, à notre masque, c’est laisser de côté les concepts, les opinions, les croyances afin d’appréhender la réalité telle qu’elle est. Tout ce qui est à l’extérieur n’est que nous-même. Tout ce qui nous touche, nous dérange, nous blesse, nous émeut n’est que nous-même.

« L’ego n’est qu’une ombre, une obsession et une illusion. Toute vie est une – et c’est toi-même. » Swâmi Râmdâs

 

Être un témoin

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - ego et mentalLe témoin est ce sujet sans pensées qui est en nous l’observateur de notre propre expérience et l’expérience elle-même. Se tenir dans ce témoin, c’est être dans la présence, cette présence ici et maintenant dans nos pieds sur le sol, dans nos fesses sur la chaise, dans notre corps allongé, dans notre centre de gravité. Dans cette présence, même si cela est fugace, les pensées font place à un vide vécu comme une plénitude. La vie vibre et rayonne et nous pouvons la sentir, la goûter dans ce vide. Nous réalisons que tout est animé par la même vie. Notre ego est mis de côté pour un instant, notre mental se tait et nous apprécions la beauté de cette vie, la simplicité et la perfection de l’instant. Note cœur s’ouvre, nous ne sommes pas séparé de l’extérieur. L’amour est là.

« L’amour est la grande affaire de notre vie. Ce que l’Éros ouvre à l’être c’est la dissolution de l’ego dans quelque chose qui le dépasse. » Christiane Singer

 

Vous reconnaissez-vous dans votre ego et dans votre stratégie mentale ? Est-ce possible et agréable d’être un témoin ? N’hésitez pas à témoigner dans l’espace de commentaire ci-dessous. Vos témoignages sont des trésors ! Merci.

Photos : Unsplash

Partagez !
Click Here to Leave a Comment Below 4 comments

​Expérimentez dès maintenant mes 9 clés pour choisir de croquer la vie !

Votre adresse mail est enregistrée dans un fichier informatisé. En indiquant ​cette adresse, vous acceptez de recevoir ​mon cadeau​, les nouvelles perles du blog et mes offres personnalisées. Vous pouvez vous désinscrire a tout moment en m'adressant un mail ou à travers le lien de désinscription présent dans chaque envoi.