Perle de sens - Blandine Telmon - Bioanalogie - fractales

Un monde de fractales

Connaissez-vous la magie des fractales, ces figures dont la structure ne varie pas, même si on change d’échelle ? Quel lien avec la bioanalogie me direz-vous ? C’est ce que je vous invite à découvrir dans cet article. De quoi se réconcilier avec les mathématiques pour ceux qui en gardent des souvenirs bien trop abstraits !

 

Les fractales

Des poupées russes

Pinterest

Les fractales sont des structures gigognes, comme des poupées russes. Mais à la différence de ces jolies figurines de bois peintes, les fractales sont vraiment semblables, hologigognes, c’est à dire gigognes en tout point. Seule l’échelle change. Du coup, toute fractale est formée d’éléments qui sont aussi des fractales similaires et cette structure se répète à l’infini. Vertigineux !

Les figures fractales n’ont pas besoin d’être infinies pour être considérées comme telles. Par exemple, nos poumons ont une structure fractale avec de nombreuses ramifications. Mais au niveau des minuscules alvéoles pulmonaires, le poumon cesse de se subdiviser sous forme fractale, cette taille étant adaptée à la fonction de circulation de la molécule d’oxygène. Comme la plus petite poupée russe est une forme fermée qui n’accueille pas d’autre poupée dans son ventre.

Ce monsieur explique cela très bien !

La musique est une mathématique sonore, la mathématique une musique silencieuse.” Edouard Herriot

 

Les fractales dans la nature

Les structures fractales se retrouvent à toutes les échelles dans la nature, de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Que l’on regarde l’ADN, le phytoplancton ou un flocon de neige au microscope ; les arbres, les choux romanesco, les fougères, les pommes de pin, les fleurs de tournesol, les coraux, les volutes de fumée ou les nuages à l’oeil nu ; les côtes déchiquetées des continents, le relief des montagnes ou les réseaux hydrographique depuis un avion ou un satellite, les galaxies au télescope ; on observe toujours des structures fractales.

Les mathématiques ne sont pas d’une moindre immensité que la mer.” Victor Hugo

 

L’arbre du vivant

https://planet-terre.ens-lyon.fr

L’évolution des êtres vivants de notre planète est représentée dans un « arbre phylogénétique » dont la structure est aussi fractale. C’est un buisson ressemblant à un virevoltant, cette plante en boule qui roule sous le vent du désert ouest américain. Il a trois branches centrales qui se divisent, se divisent, se divisent… pour former une sphère représentant les millions d’espèces vivantes aujourd’hui sur terre. Plus on va au centre du buisson, plus on remonte dans le temps, jusqu’à LUCA (Last Universal Common Ancestor), le dernier ancêtre commun universel.

Sur cette représentation sphérique, on constate qu’il n’y a aucune branche plus solide ou plus favorable qu’une autre dans le buisson du vivant. Le chemin qui mène de LUCA à Homo sapiens n’est ni mieux ni moins bien que celui menant à Canis lupus (le loup), Staphylococcus aureus (le staphylocoque doré), Phoenix dactylifera (le palmier dattier) ou à n’importe quelle espèce vivante parmi les millions qui cohabitent sur notre planète.

Pinterest

https://planet-terre.ens-lyon.fr

La vie n’est bonne qu’à étudier et à enseigner les mathématiques.” Blaise Pascal

 

Fractales et bioanalogie

Une loi unitaire

La loi du Principe est une loi unitaire où chaque unité a la même structure, formée de trois plans.

« Toute existence, toute forme, tout événement, tout acte se manifeste en trois plans – ni reliés, ni séparés, appartenant à une seule et même réalité – ayant en commun un même Principe, neutre, insaisissable et immatériel. » JP Brébion

Chaque unité (jaune lumineux) contient le temps (vert), l’espace (bleu) et la rencontre entre les deux (rouge). Tout est analogique à la première loi de l’univers qui est la rencontre entre le temps et l’espace au moment du Big Bang. Et rouge, vert, bleu sont les couleurs  primaires de la lumière ou couleurs primaires de la synthèse additive (l’addition de ces trois lumières colorées donne la lumière blanche et l’absence de lumière donne du noir).

Perle de sens - Blandine Telmon - Bioanalogie - fractales

Synthèse additive – Wikipedia

Ainsi, chaque partie de nous (nos évènements de vie, nos symptômes physiques, tout ce qui nous touche) est la totalité de notre être et se lit sur 3 plans de façon analogique. 3 plans ni reliés, ni séparés et appartenant à une seule et même réalité. Un événement qui nous touche parle de toute notre vie et pas seulement de cet instant, comme une petite poupée russe imbriquée dans une plus grande de même forme. Et tout ce qui nous touche révèle son sens.

« Tout ce qui est manifesté, tout ce qui est identifié se lit à travers de cette loi unitaire et universelle qui se déploie de façon holographique et fractale depuis l’origine de notre univers. » J.P. Brébion

 

Les trois plans

Ces 3 plans représentés en vert, rouge et bleu sont la base de la fractale qui se déploie à toutes les échelles. Chaque unité contient les 3 plans ; chaque plan est une nouvelle unité qui contient les 3 plans et ainsi de suite.

Par exemple, l’unité « corps humain » peut se diviser en 3 plans qui sont tête / vert, thorax et membres supérieurs / rouge et bassin et membres inférieurs / bleu. L’unité thorax et membres supérieurs se divise à nouveau en 3 plans qui sont cage thoracique / vert, ceinture scapulaire / rouge et membres supérieurs / bleu. L’unité membres supérieurs se divise à nouveau en 3 plans qui sont bras / vert, avant-bras / rouge et main / bleu. L’unité main se divise à nouveau en 3 plans qui sont carpes / vert, méta-carpes / rouge et phalanges / bleu.

Perle de sens - Blandine Telmon - Bioanalogie - fractales

Dessins de B.Deubelbeiss extraits du livre « Vie ou survie ? Le principe de la maladie comme voie de guérison » – Jean-Philippe Brébion

Dans l’article « Soyons conscients ! » je parle des analogies de ces trois plans.

« Les miracles ne contredisent pas la Nature mais la connaissance que nous en avons. »

Saint Augustin

 

Les 9 nombres

Si chaque plan se divise en 3, on obtient 3 x 3 = 9 unités. En bioanalogie, nous utilisons ces 9 unités sous forme de 9 nombres dans la lecture de la clé de naissance.

perle de sens- bioanalogie - empreinte de naissance

Les 4 nombres de notre clé de naissance, issus de notre empreinte de naissance, sont aussi un déploiement de la loi du principe.

Le premier nombre / vert, parle de notre façon de nous situer,

le second / rouge, parle de notre façon d’agir,

le troisième / bleu, parle de ce qui nous laisse en paix,

le quatrième / jaune, est l’unité, notre référence unique, notre vérité intérieure.

Toute chose est nombre.” Pythagore

 

L’inconscient universel

Jean-Philippe Brébion appelle « inconscient universel » la structure de départ de toute manifestation (rencontre du temps et de l’espace au moment du Big Bang) qui se déploie ensuite sous forme fractale. Toute la vie est l’expression de ce Principe en 3 plans, ni reliés, ni séparés, appartenant à une même unité.

Cet inconscient universel est hors dualité, hors causalité, hors chronologie, hors représentation. Il est omniprésent, immatériel et insaisissable. Il est conscience et ne peut que s’intégrer. Il contient les Principes communs à toute l’humanité, à toute manifestation, ces Principes auxquels on ne peut accéder que par la conscience. Dans une consultation de bioanalogie, c’est une prise de conscience qui permet d’intégrer un Principe, non une expérimentation, un exercice. Et cette intégration ne peut se faire que dans la présence à soi. Il n’y a rien à faire. Juste à être là, posé dans notre centre de gravité.

Nous retrouvons cette structure de base à toutes les échelles, dans notre empreinte de naissance, dans le cycle structurel qui en découle, dans notre clé de naissance, dans chaque événement qui nous touche. Ainsi est possible la lecture analogique à travers laquelle le sens se révèle. Notre vie est comme une marée où l’eau est en perpétuel mouvement dans des cycles qui reviennent à intervalles réguliers, des grandes vagues formées elles-mêmes de petites vagues formées elles-mêmes de plus petites vagues…

« Ainsi, la Loi du Principe est en même temps l’inconscient universel et sa propre manifestation comme l’archétype d’un représenté universel de la manifestation. » J.P. Brébion

Ensemble de Mandelbrot en mouvement : https://fracademic.com

 

Il n’y a donc pas une chose plus importante qu’une autre, une personne plus importante qu’une autre, une espèce plus importante qu’une autre ! Il n’y a pas de petites actions. Chaque goutte d’eau est l’océan tout entier.

Si comme moi cet univers de fractales vous fascine, n’hésitez pas à écrire un commentaire ci-dessous. Merci !

Photos : Unsplash

Partagez !
Click Here to Leave a Comment Below 15 comments

​Expérimentez dès maintenant mes 9 clés pour choisir de croquer la vie !

Votre adresse mail est enregistrée dans un fichier informatisé. En indiquant ​cette adresse, vous acceptez de recevoir ​mon cadeau​, les nouvelles perles du blog et mes offres personnalisées. Vous pouvez vous désinscrire a tout moment en m'adressant un mail ou à travers le lien de désinscription présent dans chaque envoi.