Perle de sens - bioanalogie - Bandine Telmon - confiance en soi

La confiance en soi

 

Voilà un sujet qui tourne et vire dans de nombreuses bouches, entre ceux qui disent manquer de confiance en eux et ceux qui ont mille astuces pour y remédier. C’est sans doute ce qui a donné envie à la belle Natacha du blog Une touche de Natacha d’organiser un carnaval d’articles à ce sujet. Natacha et moi apprenons ensemble à blogger et nous soutenons au quotidien dans cette aventure. C’est donc avec plaisir que je réponds présente à son carnaval d’articles “Mes 3 astuces pour booster ma confiance en moi instantanément !”

Allez, je me lance !

 

Aie confiansssssss…

Perle de sens - bioanalogie - Bandine Telmon - confiance en soi

Lorsque l’on manque de confiance en nous, de nombreuses peurs nous envahissent : peur de la critique, du jugement, du regard des autres ; peur d’être nul, de ne pas être aimé ou compris, de ne pas avoir de place, de ne pas nous réaliser… et nous voilà qui nous effaçons et entrons dans notre coquille sans oser vivre toute l’intensité de la vie. Nous sommes gêné, timide ou renfermé, nous hésitons, nous reculons, nous nous figeons et la vie, elle, file à chaque seconde. Quel gaspillage !

La confiance en nous irradie dans tous les domaines de notre vie et croire en nous-même nous permet d’être autonome, authentique et épanoui.

Si tout le monde nous aimait, nous reconnaissait, était d’accord avec nos choix et que nous ne risquions pas d’être rejeté, jugé, exclu ou incompris ; qu’est ce que nous ferions de notre vie ?

That is THE question !

 

 1. Nous positionner clairement

Perle de sens - bioanalogie - Bandine Telmon - confiance en soiComment pouvons-nous avoir confiance en nous si notre positionnement n’est pas clair ? Un positionnement intérieur clair nous permet d’être aligné avec nous-même, dans toute notre verticalité : les pieds sur terre et le regard dans la direction de notre choix. Alors, nous « marchons notre parole ». Non seulement ce positionnement intérieur nous donne confiance mais en plus, il est visible de l’extérieur dans notre posture corporelle, notre attitude et nos propos.

Comment avoir un positionnement clair ?

« Ce n’est pas le vent qui décide de votre destination, c’est l’orientation que vous donnez à votre voile ; le vent est le même pour tous. » J.Rohn

En nous respectant

Qu’est ce qui prime : être reconnu par les autres ou nous respecter tel que nous sommes ?

Nous choisir, nous respecter, nous reconnaître dans ce qui nous laisse en paix, nous dire oui à nous-même, voilà la première clé de la confiance en soi. Et elle implique parfois d’oser dire non à l’autre !

Être reconnu par les autres est une illusion puisque chacun de nous est unique. Nous seul pouvons nous reconnaître. Que les autres reconnaissent ou ne reconnaissent pas ce que nous faisons ne change rien de ce que nous sommes. Nous ne sommes ni mieux ni moins bien car notre valeur est unique. Dès que nous cherchons une validation extérieure, nous nous comparons comme si nous étions comparable et donc pas unique. C’est une dévalorisation. À nous de reconnaître la valeur unique de ce que nous sommes.

En respectant notre vérité unique

Qui d’autre sur cette planète a exactement la même expérience de vie que nous ?

Personne.

Notre vérité, issue de cette expérience, est donc unique et incomparable. Nous ne pouvons convaincre personne de cette vérité. Quand nous suivons la vérité des autres plutôt que de respecter la nôtre, nous nous dévalorisons en perdant la certitude d’être unique. Pourtant nous sommes souvent prêts à trahir notre vérité pour donner l’image de quelqu’un d’aimable, d’acceptable, de beau, de bon… Mais cette image n’a aucune réalité. Nous ne sommes ni le regard des autres, ni une image fixe. Ce que les autres voient ou pensent de nous leur appartient. À nous d’être nous même, authentique, dans notre créativité unique, vivante et mouvante.

En prenant la responsabilité de notre vie

Qui a la responsabilité de notre vie si ce n’est nous-même ?

Nous seul pouvons être l’auteur de notre vie, la vivre intensément et en faire le reflet de qui nous sommes au plus profond de nous. Notre vie n’a rien à voir avec ce que l’on montre aux autres, avec ce que les autres voient de nous ou attendent de nous. Elle est ce que nous choisissons d’être ! Et prendre la responsabilité de notre vie, c’est aussi oser aller voir en quoi ce qui nous touche contient une perle de sens et ne parle que de nous.

 

2. Agir avec justesse

Perle de sens - bioanalogie - Bandine Telmon - confiance en soiLorsque notre positionnement est clair, notre action est forcément juste : nous sommes aligné avec nous-même et faisons exactement ce que nous avons à faire ! Facile à dire me direz vous… Développons un peu. Pour agir avec justesse, retenons ces 3 points.

« L’action est musique. » Charlie Chaplin

Evoluer

Nous avons peur de sortir du rang et peur de l’inconnu. Or notre créativité se révèle justement lorsque nous sortons des habitudes, conventions, normes et diktats afin d’avancer sur notre chemin unique qui se trace pas après pas, découverte après découverte. Il n’y a aucune voie à suivre hormis la notre, celle de notre intuition. Ainsi nous avançons ! Notre action est juste lorsque nous ne sommes pas figé dans une attente mais ouvert à la surprise. En effet, si nous restons accroché à ce que nous anticipons, scénario idéal ou catastrophique, comment pouvons nous rencontrer l’imprévu et la magie qu’il contient ?

Expérimenter

Nous sommes parfois réservé et n’osons pas agir. Si nous voyons notre action comme une expérimentation, elle prend une saveur délicieuse, celle de l’aventure. Nous ne savons pas ce qu’il va se passer, quel résultat nous obtiendrons, ni quand, ni comment et peu importe. L’important est bien de participer, d’essayer, d’expérimenter le présent et de nous prendre à ce jeu de la vie avec joie. En agissant sans réserve, sans nous mettre des contraintes ou des obligations, nous sommes à la fois l’expérience et l’observateur de l’expérience. Nous sentons la vie circuler en nous comme un feu intérieur ardent.

Oser briller

Nous avons peur de la critique, du jugement, d’être exclu ou incompris. Nous voudrions modifier l’extérieur et être validé par les autres et nous nous coupons ainsi de notre énergie. Nous donnons la priorité à l’extérieur et avons peur de briller. Pourquoi nous restreindre ? Pourquoi étouffer cette énergie, cette lumière qui est en nous ? Nous sommes soleil, nous sommes fait pour briller. C’est en étant présent à nous même et à tous les possibles en nous que nous utilisons notre énergie au profit de notre réalisation. Et nos peurs deviennent des alliées.

« Notre peur la plus profonde n’est pas d’être inadéquats, notre peur la plus profonde est d’être puissants au-delà de toute limite. C’est notre lumière, pas notre part d’ombre, qui nous effraie le plus. Nous nous demandons, qui suis-je pour oser être brillant, magnifique, talentueux, fabuleux ? Mais en fait, qui suis-je pour ne pas l’être?» Marianne Williamson

 

3. Accueillir ce qui est

Perle de sens - bioanalogie - Bandine Telmon - confiance en soiUn positionnement clair, une action juste et hop, nous n’avons plus qu’à cueillir les fruits mûrs et à les déguster ! C’est un peu cela accueillir ce qui est, voir ce que nous constatons comme un fruit arrivé à maturité et en profiter. Regardons ces fruits en nous.

« Bonne est l’action qui n’amène aucun regret et dont le fruit est accueilli avec joie et sérénité. » Bouddha

Ecoute et expression

Le premier fruit mûr est le contact avec nous-même et l’écoute de nous-même. Ce qui est là au fond de nous, pourquoi ne pas l’écouter et ne pas l’exprimer ? C’est là et c’est nous. Telle est notre place. Si nous jouons un rôle, portons un masque, incarnons un personnage ou une fonction, le fruit reste âpre ou acide. C’est dans la cohérence avec notre authenticité que le fruit devient juteux et sucré !

Accueil de soi

Le second fruit mûr est la bienveillance pour nous. L’amour ne vient pas de l’extérieur, ne peut ni se quantifier, ni se donner, ni se recevoir. Il est là lorsque nous sommes notre propre meilleur ami et circule comme un coup de vent.

Nous voulons être aimé ? Commençons par nous accueillir tel que nous sommes, avec nos peurs, nos blessures, nos regrets, notre vulnérabilité. Accueillir la bête en nous, c’est nous reconnaître tel que nous sommes et révéler cette créativité unique qui est la nôtre.

Confiance

Enfin, le troisième fruit mûr est la confiance en la vie et en sa perfection. Regardons la nature. N’est-elle pas parfaite ? Pas parfaite dans le sens où tout est beau, tout est bien. Non. Dans la nature, ce n’est pas comme dans un Walt Disney ! Elle est parfaite dans le sens où tout est en mouvement dans un équilibre permanent. Nous faisons partie de cette perfection et notre vie s’en fait l’écho. En faisant confiance à la vie, nous cessons de lutter contre le courant et décidons de nous laisser porter par lui. C’est reposant et vraiment exaltant ! Et s’il n’y avait finalement rien à faire que d’accueillir la perfection de la vie ?

« Le véritable poète a pour vocation d’accueillir en lui la splendeur du monde. » J.W.von Goethe

 

Perle de sens - bioanalogie - Bandine Telmon - confiance en soi

Cet article participe au carnaval d’articles “Mes 3 astuces pour booster ma confiance en moi instantanément !” organisé par Natacha du blog Une touche de Natacha.

Les trois « astuces » que je vous ai livrées sont faciles à lire mais pas si facile à appliquer. C’est normal, il n’y a rien à faire ! Observons-nous et prenons conscience de notre façon de nous positionner, d’agir et de constater.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à aller voir les astuces de confiance en soi des autres participants et surtout, n’hésitez pas à partager vos expériences et vos astuces à vous ci-dessous.

Merci !

Photos : Unsplash

Partagez !
Click Here to Leave a Comment Below 4 comments

​Expérimentez dès maintenant mes 9 clés pour choisir de croquer la vie !

Votre adresse mail est enregistrée dans un fichier informatisé. En indiquant ​cette adresse, vous acceptez de recevoir ​mon cadeau​, les nouvelles perles du blog et mes offres personnalisées. Vous pouvez vous désinscrire a tout moment en m'adressant un mail ou à travers le lien de désinscription présent dans chaque envoi.