Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - réalité

La réalité

La réalité est multiple. Il y a la réalité physique et matérielle très concrète que nous pensons saisir même si parfois nous la déformons, l’idéalisons, la voudrions autre… Il y a la réalité de notre imagination, celle de nos visualisations, celle de nos voyages oniriques, celle de nos croyances, celle que nous n’imaginons même pas… Un joyeux mélange de tout cela finalement et autant de réalités que d’êtres humains ! À chacun d’expérimenter la sienne.

 

Une histoire de pachyderme

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - réalité« Quatre aveugles s’assemblèrent un jour pour examiner un éléphant.

Le premier toucha la jambe de l’animal et dit : « L’éléphant est comme un pilier. »

Le second palpa la trompe et dit : « L’éléphant est comme une massue. »

Le troisième aveugle tâta le ventre et déclara : « L’éléphant est comme une grosse jarre. »

Le quatrième enfin, fit bouger une oreille de l’animal et dit à son tour : « L’éléphant est comme un grand éventail. »

Puis ils se mirent à se disputer sur ce sujet.

Un passant leur demanda la raison de leur querelle ; ils la lui exposèrent et le prirent comme arbitre. L’ homme déclara : « Aucun de vous n’a bien vu l’éléphant. Il n’a pas l’air d’un pilier mais ses jambes sont des piliers ; il n’a pas l’air d’un éventail, mais ses oreilles éventent ; il n’a pas l’aspect d’une jarre, c’est son ventre qui y ressemble. Il n’est pas une massue, c’est sa trompe qui est semblable à une massue. L’éléphant est une combinaison de tout cela : jambes, oreilles, trompe et ventre. »

Ainsi se querellent ceux qui n’ont vu que l’un des aspects de la réalité. »

« La multiplicité des niveaux de réalités dérange les âmes peureuses. Plus une version de la réalité est basse et simpliste, plus elle apparaît vraisemblable au plus grand nombre. Mais la vérité de la feuille n’exclut pas celle de l’écorce, ni la vérité de l’aubier celle des racines, ni la vérité des bourgeons celle du fruit, ni le jeu de la lumière entre les branches la vérité de l’ombre ! » Christiane Singer

 

Une ou plusieurs réalités ?

Réalité et conscience

La réalité est interdépendante de notre conscience, comme le montre l’expérience des 2 fentes de la physique quantique. C’est l’observation consciente qui crée la réalité visible. Avant que nous observions la réalité telle que nous l’observons, tous les possibles existent.


Les constituants de la matière existent sous forme de probabilités et dès qu’ils sont observés, ils prennent la forme matérielle que nous observons. C’est donc notre acte d’observateur qui crée la réalité telle que nous la voyons. Notre réalité est totalement liée avec notre conscience. Elle est une information produite par l’acte de notre conscience qui observe. Et c’est en cela qu’il n’y a pas une seule réalité mais autant de réalités que d’êtres humains. Il en est de même de la vérité. Comme dans l’histoire des 4 aveugles, la vérité n’est pas une puisque chacun a sa vérité unique, cette vérité qui évolue au cours de notre expérience de vie.

« La physique de la réalité n’est pas seulement dépendante de la nature et indépendante de l’être humain. Cette réalité est une fonction de notre esprit. » Albert Einstein

 

Des réalités multiples

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - réalitéSi la réalité est fonction de notre conscience, il est logique que, comme la conscience elle-même, elle soit difficile à appréhender et à ranger dans des cases précises. Ne prend-elle pas des formes variées et enchevêtrées ?

Pourquoi la réalité physique serait-elle plus réelle que les autres ? Dès que nous faisons l’expérience d’une réalité, nous sommes plongés dedans et ne voyons que celle-ci. Pourrions-nous avancer qu’un rêve n’est pas réel lorsque nous sommes en train de rêver ? Qu’un voyage intérieur n’est que le fruit de notre imagination lorsque nous vivons ce voyage avec tous nos sens, percevant couleurs, textures, émotions, sons, odeurs ? Que les ressentis qui traversent notre corps, les mots ou images qui se présentent à notre esprit quand nous rencontrons, voyons une photo ou pensons à une personne, un animal, un arbre… sont pure fiction ?

Qu’est-ce qui est réel ? Seule l’expérience de l’instant que nous vivons.

« Lorsque, atterré par l’inextricable complexité du réel, notre esprit se met en mouvement pour y mettre de l’ordre, un carnage se prépare ! Que l’existence humaine puisse vibrer simultanément à tant d’amplitudes diverses, n’est-ce pas miracle ? Comparé à cette diversité hallucinante des niveaux de conscience, chaque prodige n’est-il pas une bille, une toupie, une poupée de chiffon que Dieu nous jette, enfants que nous sommes, pour nous arracher à nos torpeurs ? » Christiane Singer

 

Vibration, onde, fréquence

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - réalitéNous faisons chacun l’expérience de notre propre réalité, celle que nous percevons avec nos sens, que nous interprétons avec notre égo et notre mental, que nous vivons avec notre conscience. Mais si la réalité est une vibration, une onde, une fréquence potentielle et notre conscience une « radio » qui capte cette fréquence, nous pouvons d’une part capter des informations de chaque niveau de réalité et d’autre part choisir de changer de fréquence et donc de changer de réalité, tout en se laissant surprendre par l’expérience dans la présence.

N’est-ce pas ce qui nous est proposé avec le rêve, la méditation, la relaxation, l’hypnose, la sophrologie, la visualisation créative, la prière, le voyage chamanique ou toute autre façon d’induire un état modifié de conscience ?

Accéder à différents niveaux de conscience nous fait vivre des expériences incroyables, bouscule notre système de croyance et nous offre une grande liberté d’évolution. Chaque niveau de réalité est un terrain de jeu pour la conscience qui évolue à travers l’expérience, une expérience qui passe par les sens. Nous explorons, ressentons, interagissons, modelant notre réalité de manière unique. Et finalement, tout niveau de réalité est aussi réel que virtuel.

« Tu conçois l’hallucination comme une tromperie alors qu’elle met fin aux tromperies. Loin de produire une illusion, l’hallucination révèle la vérité. » Éric-Emmanuel Schmitt

Réalité et idéal

S’appuyer sur la réalité

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - réalitéPeu importe la réalité expérimentée, seule notre expérience de l’instant est réelle et nous pouvons nous appuyer sur cette réalité-là. Une réalité qui n’est pas uniquement extérieure, environnement matériel et relationnel, mais aussi intérieure dans nos ressentis, émotions, aspirations et intuitions. S’appuyer sur cette réalité concrète, c’est se laisser guider par ce qui se révèle dans cette expérimentation de l’instant présent, c’est nous ajuster à chaque surprise de la vie. Pourtant, dans notre survie, nous pratiquons souvent l’inverse, restant accrochés à un but à atteindre, à un idéal, à une attente, à une intention. Nous voudrions un monde meilleur et être une meilleure version de nous-même. Cela est tout à fait légitime mais sous-entend que nous n’accueillons pas le monde tel qu’il est et que nous ne nous accueillons pas tel que nous sommes. Or, le changement que nous désirons ne peut s’enclencher qu’en assumant la réalité telle qu’elle est, dans l’idée que le réel est l’idéal, un réel impermanent. Rêver d’une autre réalité : oui. Rester figé sur ce rêve, coupé de l’expérimentation de l’instant : non !

« La spiritualité, c’est le contact cru avec la réalité » Thierry Janssen

 

Laisser le sens se révéler

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - réalitéNous souffrons lorsque nous doutons que nous pouvons être en paix dans la réalité telle qu’elle est. Nous doutons que la réalité est l’idéal. Alors, nous voulons modifier la réalité et la modifier dans une direction précise, ce qui est contraire à la vie. Nous n’avons aucune idée du sens que notre réalité va prendre. Donner du sens à notre vie est une grande illusion ! Lorsque nous donnons un sens à notre vie, ce sens choisi fait forcément référence à ce que nous connaissons, ce qui laisse peu de place à des potentialités inexplorées…

Nourrir des rêves et projets est légitime, agréable, motivant, essentiel et révèle notre créativité quand la souplesse et la confiance en la vie les accompagnent, laissant la direction apparaître ; surprenante, ardente, juste. Nous n’attirons pas à nous ce que nous voulons dur comme fer par une loi de l’attraction. Notre réalité reflète qui nous sommes par une loi de résonance. C’est en incarnant le changement désiré qu’il advient.

« Ce ne sont pas les éléments extérieurs qu’il faut chercher à changer, mais nos pensées et nos croyances qui conditionnent en grande partie ce qui nous arrive. « Nous sommes ce que nous pensons », disait un ancien Maître de la sagesse. Nos croyances et nos pensées influent de manière décisive sur le cours de notre existence. Bien souvent, ce que nous croyons ou ce que nous pensons devient notre réalité. Et nous filtrons aussi le réel en ne percevant en lui que ce qui vient confirmer nos croyances. La force de nos croyances ira jusqu’à produire des événements qui les confirmeront. » Frédéric Lenoir

 

Modeler la réalité

Nous modelons donc en permanence notre propre réalité à l’image de notre conscience de l’instant. Aussi, prendre conscience de notre dualité, de notre fonctionnement de survie individuel, issu de notre empreinte de naissance, est un réel atout pour façonner une réalité qui nous correspond. Nos pensées et comportements de survie, la plupart du temps inconscients, font partie de notre réalité au quotidien et nous nous appuyons sur cette réalité-là. C’est OK et nous sommes tous concernés mais si nous souhaitons que nos rêves et aspirations aient l’opportunité de voir le jour, il est intéressant d’avoir conscience de ces points d’appui par la connaissance de notre code unique

En reconnaissant et en accueillant ce fonctionnement de survie, nous offrons à notre conscience la possibilité de changer de fréquence, d’écouter la musique spontanée de notre cœur et de laisser la vie danser dessus. Par résonance, la réalité se modifie.

« Le reflet de lune

Qui habite l’eau

Au creux d’une main

Réel ? Irréel ?

J’ai été cela au monde. »

Ki No Tsurayuki

 

Perle de sens - Blandine - Bioanalogie - réalité2020, une année sous l’influence du 4 qui vient analogiquement chatouiller en nous les notions de réalité, de vérité, d’illusion, d’authenticité, de mensonge, d’évidence… Un moment opportun pour prendre un peu de recul sur notre propre réalité.

Vous posez-vous des questions sur la réalité ? Sur ce qu’il y a derrière, autres niveaux de réalités ? Comment vivez-vous l’expérimentation de votre réalité ? Respectez-vous votre vérité ? N’hésitez pas à témoigner dans l’espace de commentaire ci-dessous. Vos témoignages sont des trésors ! Merci.

Photos : Unsplash

Partagez !
Click Here to Leave a Comment Below 2 comments

​Expérimentez dès maintenant mes 9 clés pour choisir de croquer la vie !

Votre adresse mail est enregistrée dans un fichier informatisé. En indiquant ​cette adresse, vous acceptez de recevoir ​mon cadeau​, les nouvelles perles du blog et mes offres personnalisées. Vous pouvez vous désinscrire a tout moment en m'adressant un mail ou à travers le lien de désinscription présent dans chaque envoi.